Shiatsu



Ce qu’est le shiatsu
Le nom Shiatsu est composé de deux mots japonais. Shi qui signifie doigt et atsu qui signifie pression. Donc nous pouvons traduire par : « pressions avec les doigts ».

Le shiatsu date du début du siècle, mais les origines de cet art, puise ses racines dans la médecine traditionnelle chinoise ancienne de plus de 3000 ans, qui considère l'homme (avec ses composantes organiques et psychiques) en relation avec l'univers qui l'entoure, et les rythmes qui l'animent (ex : cycles saisonniers, cycles circadiens,...).

Le shiatsu est conçu comme une méthode globale visant à soulager aussi bien, les troubles émotionnels que les déséquilibres physiques et énergétiques.

Tous les praticiens de shiatsu sont liés par un principe commun :
La croyance en une force vitale, le ki, qui passe par des canaux traversant tout le corps et reliés entre eux : les méridiens.
Chaque méridien est associé à un organe ou a une fonction psychophysique.
Le shiatsu utilise différentes techniques pour agir sur les canaux d’énergies : Pressions, étirements, vibrations, rotations.

Le shiatsu se pratique sur une personne habillée de vêtements souples et confortables, de préférence en coton, en position allongée au sol sur un futon, de manière à ce que le praticien puisse appliquer les différentes techniques d’acupressures sur les tsubos (points où se concentre l’énergie) et les méridiens afin que la circulation du ki se rétablisse.

Le praticien utilise les pouces, les paumes et talons des mains, les coudes et les genoux, pour exercer les pressions nécessaires, par des mouvements réguliers et répétitifs pour ainsi stimuler ou calmer certains des 600 points de shiatsu que nous possédons sur l’ensemble du corps. Il peut y adjoindre d’autres techniques comme les rotations des articulations, les étirements, les pétrissages, les malaxages et les vibrations.

Le Ki ne circule pas de façon constante dans le corps humain, mais varie en intensité, dans les différents canaux et organes suivant les horaires de la journée.

Tout déséquilibre dans le corps provient soit d’un excès (jitsu) du ki dans une zone, soit d’une pénurie (kyo) du ki.
Le jitsu correspondant aux symptômes, et le kyo correspondant à la cause.
Il faut donc concentrer le traitement sur le kyo.

La méthode « kyojitsu » fut prônée par le Maître Shizuto Masunaga.

Les pressions exercées sur des endroits précis, les rotations ou étirements permettent d’ouvrir les canaux d’énergie, et ainsi au ki de mieux circuler.

Les méridiens ou canaux d’énergie.

Les méridiens sont des canaux le long desquels circule le ki. Les plus connus sont les douze méridiens de l’acupuncture. Les 12 méridiens sont bilatéraux, ce qui fait 24 canaux. Chaque méridien est associé à un organe ou à une fonction psychosomatique, mais son effet dépasse l’activité de l’organe. Par exemple, le méridien du foie est associé aux ongles, aux muscles et aux tendons, au système reproducteur, à la colère, aux yeux à la faculté de faire des projets, etc...

Les tsubos.

Les points d’acupuncture ou tsubos sont les endroits du méridien où l’on peut le plus facilement atteindre et agir sur le ki. Kyo et jitsu.

Dans un méridien déséquilibré, il peut y avoir insuffisance (kyo) ou excès (jitsu) de ki.
Quand la circulation du ki est bloquée, celui-ci est en excès au-dessus de l’obstruction, et en dessous lorsqu’il est en déficience. Les zones kyo (manque de ki) sont souvent creuses et s’effacent sous la pression. Les zones jitsu sont dures et tendues.

Le shiatsu est à la fois plus efficace et plus agréable lorsqu’il est appliqué sur les zones kyo. Cette technique appelée tonification consiste en une pression douce et graduelle qui apporte l’énergie à la zone déficiente. En principe tout symptôme d’excès a pour origine une déficience de sorte qu’en tonifiant les méridiens kyo, on amène les jitsu à se décontracter.

Les effets du shiatsu

Sur le plan physique :
  • Aide à stimuler les défenses immunitaires naturelles.
  • Aide à l'élimination des toxines.
  • Aide à réguler les fonctions digestives et le transit.
  • Favorise l'alignement vertébral et la détente musculaire.
  • Accroît la souplesse corporelle.
  • Agit sur l'irrigation sanguine.
  • Améliore la circulation lymphatique.
Sur le plan psychique :
  • Anti-stress, le Shiatsu procure un état de grand bien être et de calme intérieur.
  • Affine les sensations.
  • Aide à améliorer le sommeil.
  • Favorise la détente nerveuse.
  • Permet le lâcher prise, favorise une meilleure adaptation aux situations.
  • Eveille à une conscience psycho - corporelle.
Les contre- indications du shiatsu.

Le shiatsu est contre-indiqué pour les cas suivants :
  • Fracture
  • Inflammation aiguë
  • Infection cutanée
  • Fièvre importante
  • Ainsi que toute affection grave
Le praticien devra donc diriger la personne vers un avis médical.

Le shiatsu aide à dénouer les blocages énergétiques, les congestions, à stimuler les points faibles, à faire circuler l’énergie afin de favoriser l’équilibre physique et psychique.
Ainsi, le receveur est plus à même de retrouver une harmonie intérieure.


Durée de la séance : 1 heure - Tarif: 55 €

Maria KARTNER


Relaxologue énergéticienne


9, rue de l’Ouest - 67490 FRIEDOLSHEIM
Tél. : + 33 (0) 3 88 70 24 93
Mob :+ 33 (0) 6 89 07 39 37

Soins en cabinet et sur rendez-vous.